Les formations

JLL est également
un organisme de formation agréé. 




Parce que la gestion de la sécurité requiert la présence d’un personnel sensibilisé, JLL propose des formations de haut niveau à la maîtrise des gestes de sécurité incendie et au secourisme. Exercice en situation de feu réel, exercice d'évacuation avec des scénarii aux difficultés grandissantes, formation et information sur la mise en oeuvre des extincteurs portatifs, formation au brevet de Sauveteur Secouriste du Travail : toutes nos formations sont dispensées par d’anciens sapeurs pompiers ou des sapeurs pompiers en exercice.

Enregistré en tant qu’organisme de formation dans la base DataDock, JLL répond aux 21 indicateurs DataDock garantissant ainsi la qualité des prestations proposées.
Le référencement DataDock donne droit à un financement.






Extincteur incendie

Programme de formation à la mise en oeuvre des extincteurs portatifs.







Public :  Toute personne étant amenée à participer à l’organisation de la sécurité incendie dans son établissement.

Objectifs :

  • Prévenir et lutter contre un début d’incendie sans attendre l’équipe de 1ère intervention.
  • Donner l’alarme.
  • Connaitre la manipulation des extincteurs portatifs.
  • Rappel des consignes générales et particulières d’incendie.

 

Pré requis :  Aucun. (Sous réserve de contre-indication médicale) 
Durée : 1/2 Journée comprenant théorie, manipulation et exercice sur feux réels.
Méthode pédagogique : La formation et l’exercice se déroule sur site sous forme participative.
Nombre de participants : Groupe de 10 personnes pour un formateur.
Evaluation : Face à face pédagogique en fin de théorie et contrôle d’aptitude par une mise en situation pour chaque stagiaire.
Certificat : A l’issue de la formation une attestation de suivi de stage est transmise à l’entreprise.
Formateur : L’animation est réalisée par un formateur disposant de qualifications et d’expérience » professionnelle en relation avec la sécurité incendie.
Validité : Annuelle.

Processus d’amélioration de la formation : 

  • Questionnaire de satisfaction remis à chaque stagiaire après la formation.
  • Point de situation à J+10 avec le chef d’entreprise
     

Moyens :

  • Extincteurs portatifs.
  • Moyens spécifiques à l’entreprise.
  • Bac à feux
  • Simulateur de feu
  • Paper Bord
  • Vidéo projecteur
  • Films pédagogiques

  •  

Contenu :

1°) - Phase théorique : (de base et Équipier de première intervention)

  • Généralités 
  • La réglementation
  • La prévention tactique et technique
  • Les principes de la combustion ;
    • Définitions
    • Le combustible
    • Le comburant
    • L’énergie d’activation
    • Plage d’inflammabilité
    • Propriétés d’inflammabilité
    • Principe fondamental
  • L’incendie ;
    • Les principales causes d’incendie
    • Les phases de l’incendie
    • Les modes de propagation de l’incendie
    • Les effets du feu
  • Les classes de feu
    • Les différentes classes de feu
  • Les moyens de première intervention
    • Les extincteurs portatifs
    • Manipulation des extincteurs portatifs
    • Approche de l’emploi des RIA
       

2°) - Exercice Pratique : 

  • Simulation d’un cas et choix de l’extincteur
  • Mise en œuvre d’extincteurs portatifs sur feux réels

 

 

 

 

 






Unité mobile de formation incendie

Formation EPI en unité mobile de formation incendie







Partie théorique
 

  • Connaissance des consignes, des procédures et des risques spécifiques

Naissance et évolution d'un feu

  • Les moyens d'extinction
  • Les facteurs aggravants
  • Conduite à tenir
  • La prévention des incendies
     

Partie pratique
 

  • Exercice d'extinction sur feux réels avec l'unité mobile de formation incendie
  • Utilisation du matériel de l'équipe de première intervention
  • Reconnaissance et identification des itinéraires d'évacuation

 

 

 






Guide file, serre file et évacuation incendie

Programme de formation à l'évacuation.







Public : Toutes personnes désignées par l’exploitant pour intégrer une équipe d’évacuation.

Objectifs :

  • Connaître les consignes d’évacuation et d’incendie.
  • Connaître les itinéraires suivant les différents scénarii retenus et les points de rassemblement.
  • Respecter les règles de sécurité. 
     

Pré requis : Aucun. (Sous réserve de contre-indication médicale)

Durée :Une 1/2 journée comprenant théorie, et exercice d’évacuation.

Méthode pédagogique : La formation et l’exercice se déroule sur site sous forme participative.

Nombre de participants : Groupe de 10 personnes pour un formateur.

Evaluation : test QCM pour la partie théorie et contrôle d’aptitude de chaque acteur lors de l’exercice.

Certificat : A l’issue de la formation une attestation de suivi de stage est transmise à l’entreprise.

Formateur : L’animation est réalisée par un formateur disposant de qualifications et d’expériences professionnelles en relation avec la sécurité incendie.

Validité : Annuelle.
 

Processus d’amélioration de la formation : 

  • Questionnaire de satisfaction remis à chaque stagiaire après la formation.
  • Point de situation à J+10 avec le chef d’entreprise
     

Moyens :

  • Simulateur de feux.
  • Moyens spécifiques à l’entreprise.
  • Paper Bord
  • Vidéo projecteur
  • Films pédagogiques
     

Contenu :
1°) - Phase théorique :

  • Rappel des règles de sécurité et des procédures internes
  • Les différents types d’évacuation
  • Conduite à tenir en cas d’incendie et d’évacuation
  • Rappel des différents rôles tenus par les acteurs à l’évacuation
  • Choix d’un point de rassemblement, d’une zone refuge ou de confinement
  • Accueil des sapeurs-pompiers

2°) - Phase Pratique : 

  • Repérage des cheminements avec le formateur
  • Lecture de plans, orientation, itinéraire bis
  • Localisation des moyens de secours y compris le secours à victime
     

 

Signature du registre de sécurité à l’issue de la formation.

 

 

 

 






SST, Sauveteur Secouriste du Travail

Programmes de Formation Sauveteur Secouriste du Travail ( SST )







Public : Toute personne volontaire pour suivre une formation initiale de SST.

Objectifs : Le sauveteur secouriste du travail doit être capable d’intervenir efficacement face à une situation d’accident et dans le respect d l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixés en matière de prévention, de mettre en application ses compétences au profit de la santé et sécurité au travail.

Pré requis : aucun.

Durée : 12 heures de face à face pédagogique, hors temps de pause.

Nombre de participants : 04 au minimum et 10 maximum pour un formateur.

Evaluation : Le mode d’évaluation se fait selon le référentiel INRS.

Certificat : A l’issu de la formation validée par le formateur, un certificat est délivré par le réseau prévention

Formateur : L’animation est réalisée par un formateur SST certifié par l’INRS

Validité : Le certificat de Sauveteur Secouriste du Travail a une validité de 24 mois. La formation de Maintien et d’Actualisation des Compétences permet de proroger ce certificat par période de 24mois.
 

Moyens :

  • Mannequins.
  • Défibrillateur de formation
  • Paper Bord
  • Plan d’intervention SST
  • Ordinateur, vidéo et documents
  • Mallette de maquillage
  • Spécificités de l’entreprise
     

Contenu : La formation initiale est conforme au programme et aux référentiels élaborés par l’INRS dont les thèmes sont rappelés ci-après.
 

THEME 1 : SITUER LE SAUVETEUR SECOURISME DU TRAVAIL DANS LA SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL.

 

1 Les principaux indicateurs de santé au travail dans l’établissement ou dans la profession 

  • Connaitre son rôle dans l’entreprise et en dehors de l’entreprise 
  • Connaitre les principaux indicateurs de santé au travail du secteur d’activité et ou de l’entreprise 
     

2 Rôle de Sauveteur Secourisme du Travail 

  • Connaître l’articulation de son action avec les autres intervenant en cas d’accidents 
     

3 Le cadre juridique du SST 

  • Connaître les éléments fixant le cadre juridique de son intervention dans son entreprise

 

 

THEME 2 : PROTEGER
 

 

1 L’alerte et la protection des populations 

  • Approche des événements graves pouvant mettre en péril des personnes et nécessitant leur mise à l ‘abri

 

2 Protection des populations en cas d’alerte

  • Reconnaissance du signal national d’alerte
  • Conduite à tenir lors de la diffusion du message d’alerte
  • Reconnaitre le signal national de fin d’alerte
     

3 Les alertes particulières 

  • Identifier au sein de l’entreprise les activités soumises à un risque particulier justifiant d’une alerte particulière
     

THEME 3 : PROTEGER 

 

1 Phase d’Analyse

 

  • Observer l’environnement et identifier les dangers supposés dans la situation de travail concernée 
  • Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés 
  • Identifier les circonstances dans lesquelles pourraient se concrétiser des blessures ou des atteintes à la santé liées aux dangers identifiés. 

 

2 Phase d’Action

 

  • Suppression du danger 
  • Isoler le danger 
  • Soustraire la victime au(x) danger(s) si nécessaire par un dégagement d’urgence
     

THEME 4 : EXAMINER
 

 


1 Examiner la (les) victime pour collecter des informations sur son état afin de :

 

  • Reconnaître des signes indiquant que la victime est menacée.
  • Associer au(x) signe(s) décelé(s) les résultats à atteindre 
  • Dans le cas où il y a manifestation de plusieurs signes, définir l’ordre de priorité des résultats à atteindre 
  • Pouvoir transmettre les informations nécessaires aux secours 

 

THEME 5 : FAIRE ALERTER OU ALERTER

 

 

Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise ou l’établissement 

  • Qui alerter et comment
  • Le contenu du message d’alerte
  • Consignes complémentaires 

 

SECOURIR


Effectuer l’action (succession de gestes) appropriée à l’état de la (des) victime(s) 

  • Déterminer l’action à effectuer pour obtenir le résultat à atteindre, que l’on a déduit de l’examen préalable de la victime 
  • Mettre en œuvre l’action choisie en se référant à la technique préconisée;
  • Mettre en action les gestes de secours suivant les cas :
    • S1 - La victime saigne abondamment
    • S2 - La victime s’étouffe
    • S3 - La victime se plaint de malaise
    • S4 - La victime se plaint de brûlures 
    • S5 - La victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements
    • S6 - La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment 
    • S7 - La victime ne répond pas mais elle respire
    • S8 - La victime ne répond pas et ne respire

 

EVALUATION

Cas de synthèse regroupant un ensemble de situation d’accidents

 

 

 






Programme M.A.C SST

Maintien-Actualisation des compétences des Sauveteurs Secouristes du Travail







Public : Tout personnel sauveteur secouriste du travail

Objectifs : Maintenir la capacité du sauveteur secouriste du travail à mettre en œuvre l’ensemble des compétences attendues pour être capable d’intervenir efficacement face à une situation d’accident, dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixés en matière de prévention. De mettre en application ses compétences au profit de la santé et sécurité au travail.

Pré requis : être titulaire du certificat de SST.

Durée : 07 heures de face à face pédagogique hors temps de pause.

Nombre de participants : 04 au minimum et 10 maximum pour un formateur.

Evaluation : Une évaluation certificative est mise en place lors du maintien actualisation des compétences du SST.

Le mode d’évaluation se fait selon le référentiel INRS.

Certificat : A l’issu de la formation de maintien et d’actualisation des compétences, validée par le formateur, un nouveau certificat est délivré par le réseau prévention.

Formateur : L’animation est réalisée par un formateur SST certifié par l’INRS.

Validité : La périodicité des sessions de maintien et d’actualisation des compétences est de 24 mois.

 

Moyens :

  • Mannequins.
  • Défibrillateur de formation
  • Paper Bord
  • Plan d’intervention SST
  • Ordinateur, vidéo et documents
  • Mallette de maquillage
  • Spécificités de l’entreprise

 

Contenu : La formation de maintien et d’actualisation des compétences est conforme au programme et aux référentiels élaborés par l’INRS dont les thèmes sont rappelés ci-après.

 

La session comprend notamment :

  • Une évaluation à partir d’un accident simulé permettant de repérer les écarts par rapport au comportement attendu du SST.
  • Une révision des gestes d’urgence
  • Une actualisation de la formation relative :
    • Aux risques de l’entreprise ou de l’établissement,
    • Aux modifications du programme.

 

RAPPEL DU PROGRAMME DE FORMATION INITIAL

 

THEME 1 : SITUER LE SAUVETEUR SECOURISME DU TRAVAIL DANS LA SECURITE ET LA SANTE AU TRAVAIL.
 

1 Les principaux indicateurs de santé au travail dans l’établissement ou dans la profession 

  •  Connaitre son rôle dans l’entreprise et en dehors de l’entreprise 
  •  Connaitre les principaux indicateurs de santé au travail du secteur d’activité et ou de l’entreprise 
     

2 Rôle de Sauveteur Secourisme du Travail 

  • Connaître l’articulation de son action avec les autres intervenants en cas d’accidents 
     

3 Le cadre juridique du SST 

  • Connaître les éléments fixant le cadre juridique de son intervention dans son entreprise

 

THEME 2 : PROTEGER

 

1 L’alerte et la protection des populations 

  • Approche des événements graves pouvant mettre en péril des personnes et nécessitant leur mise à l ‘abri
     

2 Protection des populations en cas d’alerte

  • Reconnaissance du signal national d’alerte
  • Conduite à tenir lors de la diffusion du message d’alerte
  • Reconnaitre le signal national de fin d’alerte
     

3 Les alertes particulières 

  • Identifier au sein de l’entreprise les activités soumises à un risque particulier justifiant d’une alerte particulière

 

THEME 3 : PROTEGER 
 

1 Phase d’Analyse

  • Observer l’environnement et identifier les dangers supposés dans la situation de travail concernée 
  • Repérer les personnes qui pourraient être exposées aux dangers identifiés 
  • Identifier les circonstances dans lesquelles pourraient se concrétiser des blessures ou des atteintes à la santé liées aux dangers identifiés. 
     

2 Phase d’Action

  • Suppression du danger 
  • Isoler le danger 
  • Soustraire la victime au(x) danger(s) si nécessaire par un dégagement d’urgence

 

THEME 4 : EXAMINER
 


1 Examiner la (les) victime pour collecter des informations sur son état afin de :

  • Reconnaître des signes indiquant que la victime est menacée. 
  • Associer au(x) signe(s) décelé(s) les résultats à atteindre 
  • Dans le cas où il y a manifestation de plusieurs signes, définir l’ordre de priorité des résultats à atteindre 
  • Pouvoir transmettre les informations nécessaires aux secours 

 

 

THEME 5 : FAIRE ALERTER OU ALERTER

 

Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise ou l’établissement 

  • Qui alerter et comment 
  • Le contenu du message d’alerte
  • Consignes complémentaires 

 

SECOURIR
 

Effectuer l’action (succession de gestes) appropriée à l’état de la (des) victime(s) 
 

  • Déterminer l’action à effectuer pour obtenir le résultat à atteindre, que l’on a déduit de l’examen préalable de la victime 
  • Mettre en œuvre l’action choisie en se référant à la technique préconisée 
  • Mettre en action les gestes de secours suivant les cas :
    • S1 - La victime saigne abondamment 
    • ​S2 - La victime s’étouffe 
    • S3 - La victime se plaint de malaise 
    • S4 - La victime se plaint de brûlures 
    • S5 - La victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements 
    • S6 - La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment 
    • S7 - La victime ne répond pas mais elle respire 
    • S8 - La victime ne répond pas et ne respire 

 

EVALUATION
 

Cas de synthèse regroupant un ensemble de situation d’accidents